2

L'édito de la semaine

Efforts de Carême et
œuvres de miséricorde

Le Saint Père nous invite tout spécialement en ce Carême à pratiquer les œuvres de Miséricorde.

En effet celles-ci rejoignent particulièrement ce à quoi nous sommes particulièrement invités en Carême.

Bien sûr nous pensons tout de suite, au partage, à l’aumône, et aux privations qui permettent d’accomplir directement ou indirectement les 4 premières œuvres de miséricorde corporelles (donner à manger aux affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus et accueillir les étrangers).

Ici, ce qui est proposé à tous, enfants, jeunes et moins jeunes, est de participer aux petits déjeuners du samedi en apportant des denrées alimentaires ou pour les adultes de venir servir et rencontrer nos hôtes. C’est une belle œuvre de Carême et de charité. Cela permet à des personnes qui vivent dans un monde dur de rencontrer des personnes, de s’ouvrir à d’autres. Il nous est proposé aussi de financer le pèlerinage à Lourdes de réfugiés irakiens dans le Loir et Cher. (Chèque à l’ordre de Malte, reçu fiscal).

Se priver de loisirs, de sorties, de spectacles génère du temps, et ce temps peut être employé à nous tourner vers les autres, ainsi nous pouvons le prendre pour assister les malades, visiter les prisonniers et même ensevelir les morts. En effet, c’est possible d’une certaine façon. A Sainte Jeanne de Chantal, des hommes se relayaient afin qu’il y ait toujours l’un d’eux présent aux obsèques. Là, outre une présence de prière, ils assuraient éventuellement les lectures et aidaient au service. C’est un témoignage de la compassion de la communauté paroissiale pour une famille endeuillée, ou s’il n’y a personne, ce qui arrive parfois, ils constituent l’assemblée qui porte vers le Seigneur celui qui vient de nous quitter ce qui rejoint d’ailleurs la dernière des œuvres de miséricorde spirituelles.

En fait, cette œuvre (la prière pour les vivants et pour les morts) est à la portée de tous, elle est la mission de tous. Au chapelet, à chaque messe, nous prions pour les vivants et les morts. Le Carême est une occasion de participer davantage à la messe quotidienne, au chapelet du mercredi, à l’adoration et de prier davantage aussi chez soi.

L’œuvre de carême proposée par le diocèse rejoint l’œuvre de miséricorde « enseigner les ignorants ». En effet il s’agit de financer les études de réfugiés irakiens et syriens en Orient. Mais on peut aussi pratiquer cette œuvre en faisant le catéchisme, accompagner des catéchumènes, des futurs mariés, et en participant d’une manière ou d ‘une autre à la transmission de la foi.

« Conseiller ceux qui sont dans le doute » peut consister à rejoindre l’accueil paroissial mais aussi notre mission de baptisé, témoin de la foi auprès de ceux qui nous entourent comme « avertir les pécheurs », qui doit être manié avec délicatesse, discernement et surtout grande charité.

Enfin les autres œuvres de miséricorde spirituelles (pardonner les offenses et supporter patiemment les personnes ennuyeuses) rejoignent l’effort de sainteté quotidienne auquel nous sommes tout spécialement invités en Carême. Ayant fait l’expérience de la miséricorde du Seigneur dans le sacrement du pardon, il nous faut à notre tour pardonner.

Invoquons l’Esprit Saint, afin qu’en ce Carême faisant l’expérience de la Miséricorde infinie du Seigneur, nous la transmettions autour de nous.

Abbé Xavier Snoëk, Curé

Prochains évènements

  • Samedi 13 février, à la cathédrale Notre-Dame : appel décisif des catéchumènes qui seront baptisés à Pâques dont, pour notre paroisse, Laura, Stéphanie, Jérémie, Alexandre. Priez tout particulièrement pour eux en ces derniers jours de leur préparation au baptême !
  • Samedi 13 février, 16 h : concert de musique baroque du cyclce "Hommage aux castrats au fil de l'année liturgique". Programme : Carême.
  • Dimanche 14 février, Premier dimanche de Carême : confessions pendant la messe de 11h.
  • Mercredi 17 février, 19 h 30 : conférence "Les Pères de l'Église et la Miséricorde", par M. le Curé Snoëk et M. le Pasteur Joly.
  • Vendredi 19 février, 18 h 30 : les vêpres sont remplacées par le chemin de croix.
  • Samedi 20 février, 16 h : concert "Pavanes et psaumes de l'Angleterre élisabethaine"
  • Samedi 27 février :
    • 16 h : concert de musique liturgique russe pour le carême et la fête de Pâques.
    • 20 h 30 : concert "Messe pour le monastère de Port-Royal" de Charpentier.
  • 24 heures pour Dieu
    • Vendredi 4 mars
      • 18 h 30 : chemin de croix
      • 19 h 15 : messe (en latin)
      • 20 h : adoration et confessions
      • 21 h 30 : messe (en chinois)
      • 22 h : adoration nocturne (inscription préalable: prise en charge de chaque heure par une famille)
    • Samedi 5 mars
      • 8 h : laudes
      • 8  h 30 : messe (en roumain)
      • 9 h : petits-déjeuners
      • 9 h : adoration et confessions
      • 11 h : adoration et confessions de l'aumônerie
      • 12 h 30 : messe (en français)
      • 16 h : concert "La Passion selon Saint Jean de Bach"
  • Samedi 12 mars et dimanche 13 mars : retraite de carême "La Miséricorde du Seingeur" à Saint-Benoît sur Loire. Inscriptions à l'accueil avant le 1er mars.
  • Samedi 12 mars, 16 h : concert de musique baroque du cyclce "Hommage aux castrats au fil de l'année liturgique". Programme : Passion.
  • Samedi 19 mars, 16 h : concert "Stabat Mater" (J. Haydn, A. Caldara)
  • Samedi 21 mai, Procession pour le 1700e anniversaire de la naissance, en Hongrie, de Saint Martin de Tours sous la présidence de Mgr Cserhàti, évêque auxiliaire de Budapest.
    • 13 h 30 : départ de la procession à Sainte-Élisabeth-de-Hongrie. Passage par la rue saint Martin.
    • 16 h : arrivée à Saint Germain l'Auxerrois, Vêpres solennelles, vénération des reliques.
    • Avec l'allocution de l'abbé Paul Préaux, modérateur général de la communauté saint Martin.
    • Procession organisée par les paroisses Ste-Élisabeth-de-Hongrie,St-Germain-l'Auxerrois
    • St-Eugène-Ste-Cécile, la Mission catholique hongroise, en partenariat avec l'association Oriflammes.
    • Saint Martin étant abondamment prié en Orient sous le titre de saint Martin le Miséricordieux, le clergé et les fidèles des églises orientales participeront à la procession.
  • Du 10 au 15 octobre 2016 : Pèlerinage sur les pas de saint Martin le Miséricordieux, en Hongrie et en Slovaquie, à l'occasion du 1700ème anniversaire de sa naissance.
    • Prix : environ 1100 euros par personnes.
    • Inscriptions à l'accueil de l'église.

Pour les horaires habituels,
consultez la page "Horaires".

À la une

Le Carême à Sainte-Élisabeth

  • Les vendredi, à 18 h 30 : chemin de croix.
  • 5 et 6 mars : "24h pour Dieu" (plus d'informations dans la colonne "Prochains évènements").
  • 12 et 13 mars : retraite paroissiale de carême à Saint-Benoît-sur-Loire (plus d'informations dans la colonne "Prochains évènements").
Œuvres de Carême

  • Petits-déjeuners du samedi : inscrivez vous sur lespetitsdejdusamedi[@]gmail.com.
  • Aider les réfugiés irakiens du Loir-et-Cher à aller à Lourdes (chèque à l’ordre de l’Ordre de Malte).
  • Projet diocésain : Aider les étudiants irakiens à poursuivre leurs études dans les camps de réfugiés en Orient (chèque à l’ordre de la paroisse).
  • Vous pouvez retrouver ici l'homélie donnée par M. l'Abbé Leonhardt le 23 janvier 2016, lors de la messe pour la cause de béatification de l'Impératrice Zita.

  • Situation des Chrétiens en Irak. Face aux dangers qui menacent actuellement  les Chrétiens en Irak et en Orient, vous trouverez ici diverses informations :
    • L'Ordre de Malte France vous propose un dossier documentaire complet sur la situation. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.
    • Enfin, vous pouvez soutenir matériellement nos frères Chrétiens en Irak, en faisant un don spécifique à l'Ordre de Malte. Vous trouverez toutes les informations nécessaires en cliquant ici