L'édito de la semaine

Semaine sainte
de l'Année pour la Vie consacrée


Sainte Jeanne de Chantal, dans un enseignement à ses sœurs, leur parla du martyre d’amour. Elle leur expliqua qu’il y avait le martyre du sang mais aussi le martyre d’amour que vivent les personnes consacrées.
 
En effet la vie consacrée est une offrande en sacrifice de toute la personne. C’est pourquoi d’ailleurs on parle parfois d’oblature comme on parle des oblats pour désigner le pain et le vin offerts à l’offertoire. En effet celui qui fait profession religieuse offre toute sa vie. Cela s’exprime dans leur offrande dans la prière, la chasteté, l’obéissance et la pauvreté.

Alors que nous allons célébrer en cette semaine sainte, l’offrande du Christ sur la Croix, nous pouvons cette année, vivre la célébration du Mystère Pascal, en communion avec tous les consacrés. Offrons-nous nous-même avec eux. Offrons notre vie, engageons-nous à leur côté dans la prière, au service des pauvres, des malades, de tous ceux qui souffrent, aux intentions du monde....

En communion avec eux, offrons-nous nous-même, afin que le Seigneur les garde dans la fidélité à l’offrande de leur vie. Vivons notre Jeudi Saint ainsi, comme nous pouvons interpréter l’offrande de sa couronne par sainte Elisabeth au Christ aux outrages, sur le tableau de Blondel de la chapelle Sainte Elisabeth, dans notre église. C’est son Jeudi saint. Comme, lorsque nous la voyions en mendiante, nous pouvons interpréter sa situation comme son Vendredi saint, le jour de son abaissement total, auquel elle consent depuis son offrande sur l’autel des franciscains d’Eisenach, un vendredi saint.

Il s’agit bien comme le disait Sainte Jeanne de Chantal d’un martyre d’amour. Sainte Elisabeth, en se consacrant au Seigneur, dans la pénitence, un vendredi saint, Sainte Elisabeth a bien conscience qu’elle s’offre avec le Christ sur la croix comme sur l’autel. Elle fait bien le lien entre sacrifice du Christ sur la croix et sa consécration dans la pénitence.

Vous mêmes, baptisés, êtes invités en ce jeudi saint comme à toute messe, à vous offrir avec le Christ sur l’autel de la Croix. C’est le sens de la procession des offrandes où des délégués de l’assemblée, en la traversant, offrent en vos noms le pain et le vin. C’est aussi le sens de la quête, qui n’est pas seulement une participation aux finances de la paroisse, mais, aussi, le signe de votre offrande personnelle au Seigneur. C’est le sens des encensements, à la fois des oblats (pain et vin), du célébrant et de l’ assemblée.
 
En cette année, cette offrande de vous mêmes, prend pour certains, dans des régions du monde (mais nul n’en connaît les frontières), la dimension de l’offrande de leur vie jusqu’au martyre du sang. Chaque semaine, nous parviennent des informations sur des exactions, des massacres, des tueries de chrétiens (mais aussi d’autres croyants, yésidis, musulmans chiites nigériens...).

Des chrétiens vivent de manière héroïque la fidélité à leur baptême, l’offrande de leur vie. Où en sommes nous nous-même ?

Sommes-nous prêts à verser comme eux notre sang par fidélité au Christ, en communion à Jésus qui offre sa vie sur la Croix pour nous sauver ?

C’est ce qu’ont vécu au XXème siècle des prêtres à Dachau (lire La Baraque des prêtres de Guillaume Zeller), des prêtres, religieux et religieuses durant la guerre d’Espagne... et bien d’autres de par le monde. Ce n’est pas si vieux. Certains d’entre nous ont connu des prêtres qui sortaient de cette fameuse baraque des prêtes de Dachau. Pour la plupart ils ne s’attendaient pas à vivre cela.

Mais comme nos frères d’Orient, ils ont reçu, au cœur de ces situations terribles, des grâces exceptionnelles du Seigneur. Tous les récits des martyrs en témoignent.

Alors n’ayons pas peur mais, avec confiance, vivons, aussi, cette semaine sainte, en communion avec nos frères persécutés. Prions avec eux et pour eux !

Ainsi en cette année pour la vie consacrée marquée par des persécutions exceptionnelles offrons notre vie avec le Christ et les martyres d’amour et du sang !

Bonne semaine sainte !

Abbé Xavier Snoëk, Curé

Prochains évènements

  • Samedi 28 mars, 16 h : concert "Musique pour le Temps de la Passion"
SEMAINE SAINTE

  • Dimanche des Rameaux 29 mars, 11 h : 
    • Départ de la procession des Rameaux dans le Square du Temple puis messe à l'église.
    • L'orchestre Envol donnera des extraits du Requiem de W.A. Mozart au cours de la messe.
  • Jeudi Saint 2 avril :
    • 8 h : office des Ténèbres
    • 19 h 30 : Messe du Mémorial de la Cène
    • 22 h 30 : veillé d'adoration du Saint-Sacrement au reposoir jusqu'à minuit. 
  • Vendredi Saint 3 avril :
    • 8 h : office des Ténèbres
    • 12 h 30 et 15 h : Chemin de Croix
    • 17 h 30 : Chemin de Croix pour les enfants
    • 19 h 30 : office de la Passion et de la Mort du Seigneur, présidé par S.Exc. Mgr Jérôme Beau. Chant de la passion de Deiss. 
  • Samedi Saint 4 avril :
    • 8 h : office des Ténèbres
    • 18 h 30 : vêpres
    • 21 h : vigile pascale avec baptêmes d'adultes.
  • Dimanche de Pâques 5 avril :
    • 9 h 30 : Laudes
    • 11 h : messe
    • Après la messe : déjeuner paroissial partagé (inscription préalable).
  • Vendredi 10 avril : messe à 12 h 30 uniquement.
  • Samedi 11 avril :
    • 12 h 30 : messe
    • 16 h : récital d'orgue
    • 18 h 30 : messe
Pour les horaires habituels,
consultez la page "Horaires".

À la une



Le Carême à Sainte-Élisabeth
I. Jeûne

  • L'Église nous demande de jeûner et de nous abstenir de viande le Mercredi des Cendres (18 février) et le Vendredi-Saint (3 avril).
  • Pourquoi jeûner ? La réponse à cette quesiton et de nombreuses autres  sur le carême en cliquant ici.
II. Prière (en plus des horaires habituels)

  • Samedi 21 et dimanche 22 mars : retraite à St-Benoît-sur-Loire
  • Les mercredis :
    • 12 h : chapelet
    • 12 h 30 : messe
    •  19 h à 20 h 30 : adoration eucharistique
  • Les jeudis :
    • 12 h : adoration eucharistique
    • 12 h 30 : messe
  • Les vendredis :
    • 18 h 30 : chemin de croix
    • 19 h : messe
    • 19 h 30 - 21 h : adoration eucharistique
III. Aumône

IV. Messages de carême

  • Le message de carême de S.S. le Pape François : à lire ici.
  • Le message de carême de S.Em. le Cardinal Vingt-Trois : à lire ici.
  • Situation des Chrétiens en Irak. Face aux dangers qui menacent actuellement  les Chrétiens en Irak et en Orient, vous trouverez ici diverses informations :
    • L'Ordre de Malte France vous propose un dossier documentaire complet sur la situation. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.
    • Enfin, vous pouvez soutenir matériellement nos frères Chrétiens en Irak, en faisant un don spécifique à l'Ordre de Malte. Vous trouverez toutes les informations nécessaires en cliquant ici