L'édito de la semaine

Golgotha, ici et maintenant

Pour le Carême, dans le cadre du festival du Marais Chrétien, est exposé dans notre église, l’œuvre de Florin Nagy « Golgotha ici et maintenant ». Cette œuvre s’inscrit dans la tradition des œuvres de la Renaissance italienne. Les spectateurs sont représentés en costume contemporain. Le Christ, Lui, est bien du Ier siècle.

Nous retrouvons des compositions semblables chez bien des artistes dont le Caravage pour des crucifixions mais aussi pour des Nativités et bien d’autres scènes bibliques. Vous reconnaîtrez quelques visages connus qui nous représentent tous.

Cela doit nous interpeller de deux manières :
 
-Moi, devant la Croix, comment vais-je me situer ?

-Suis-je étonné par ce que je regarde ? Est-ce que je m’arrête ? Est-ce que je me détourne ? Suis-je horrifié, choqué, par tant de souffrance? Suis-je voyeur ? Suis-je juge ? Suis-je indifférent ? Suis je en train de me regarder moi ? D’analyser mes sentiments ?Suis-je reconnaissant pour tant d’amour ? Suis-je en adoration ?

Saint Ignace, dans les exercices spirituels, nous invite à une telle méditation devant le Christ aux outrages. Tous nous devons prendre au sérieux ces questions. Tous nous devons y réfléchir. Ne répondons pas trop vite. Et passons à la question suivante.

Le Christ est au milieu de nous, ici, maintenant, au XXIème siècle.

Dans quelle situation vais-je le reconnaître ? Dans la personne qui quémande devant ma porte ? Dans le malade que je visite ? Dans ce membre de ma famille qui vit ses derniers jours ? Dans cette personne âgée qui ne me reconnaît plus ? Dans cette personne qui souffre de dépression, de désespoir ? Dans cette personne isolée, abandonnée de tous ? Dans cette personne qui me repousse ? Comment vais-je alors réagir ? Vais-je panser ses plaies ? Vais-je la soigner ? La secourir ? L’embrasser ? Ou me détourner ? Avoir peur ? Etre dégouté ? Rester centré sur mes problèmes, mes souffrances, mes difficultés, ma maladie....

Là encore une méditation qui rejoint celle demandée par Saint Ignace et qui doit nous amener doucement au repentir, à la conversion...Tout ce à quoi nous sommes appelés en ce Carême.

Enfin, le Christ aujourd’hui, au XXIème siècle, c’est aussi ces chrétiens d’Irak, de Syrie, d’Egypte, d’Afrique qui sont torturés, qui meurent parce qu’ils sont disciples du Christ, ces hommes, ces femmes qui se sont réfugiés au milieu de nous, fuyant leur pays, traumatisés par ce qu’ils ont déjà subi et inquiets du lendemain. Ceci est un immense appel, inédit, extraordinaire en ce Carême, un appel au partage, à l’intercession pour nos frères persécutés mais aussi à l’action de grâce pour ces martyrs qui meurent pour leur attachement au Seigneur. Demandons-leur d’intercéder pour nous, afin que nous aussi, nous soyons des chrétiens fidèles à la foi de notre baptême.

Abbé Xavier Snoëk, Curé

Prochains évènements

  • Mercredi 11 mars, 19 h 30 : conférence du cycle "Les Pères de l'Église" avec M. le Curé X. Snoëk et M. le Pasteur A. Joly.
  • Vendredi 13 mars, 20 h : à l'église Saint-Eustache, veillée du pardon, prière avec la communauté de Taizé, témoignages et confessions.
  • Samedi 14 mars, 16 : concert de musique de chambre.
  • Samedi 14 mars, 20 h 30 : spectacle musical historique "Passage de Saint François au Marais", histoire des Élisabéthines
    • Conçu par Dominique Sabourdin-Perrin et Hilaire Vallier.
    • En 1615 les deux premières dames de Sainte Elisabeth arrivaient à Paris. De 1628 à 1631 elles firent construire leur couvent et l’église. Pendant 175 ans, 300 religieuses, pour la plupart, filles de la noblesse de robe, ont vécu et prié en ces lieux. Vivant en clôture, elles n’ont pas cependant, échappé aux événements qui se déroulaient dans le siècle. 
    • Plus d'infos sur la page spéciale en cliquant ici.
  • Dimanche 15 mars, 4e dimanche de carême :
    • 11 h : messe dominicale paroissiale célébrée par S.Exc. Mgr Jérôme Beau.
    • Dépôt de vêtements pour les réfugiés irakiens
  • Samedi 21 et dimanche 22 mars : retraite paroissiale (plus d'informations dans la colonne "À la une").
  • Vendredi 27 mars, Fête de Notre-Dame de Pitié, patronne secondaire de la paroisse.
Pour les horaires habituels,
consultez la page "Horaires".

À la une



Le Carême à Sainte-Élisabeth
I. Jeûne

  • L'Église nous demande de jeûner et de nous abstenir de viande le Mercredi des Cendres (18 février) et le Vendredi-Saint (3 avril).
  • Pourquoi jeûner ? La réponse à cette quesiton et de nombreuses autres  sur le carême en cliquant ici.
II. Prière (en plus des horaires habituels)

  • Samedi 21 et dimanche 22 mars : retraite à St-Benoît-sur-Loire
    • Thème : "L'Eucharistie, source et sommet de la vie du baptisé". Deux journées dans une abbaye pour approfondir notre participation à la messe.
    • Venez entourer les futurs baptisés de notre paroisse, qui seront présents.
    • Aller et retour en car ; pension complète à l'hôtellerie. Départ le 21 à 7 h 45, devant l'église, et retour le 22 à 19 h.
    • Adulte : 80 €. Servants de messe, servantes de la liturgie et jeunes de l'aumônerie : 40 €.
    • Inscrivez-vous avant le 15 mars à l'accueil.
  • Les mercredis :
    • 12 h : chapelet
    • 12 h 30 : messe
    •  19 h à 20 h 30 : adoration eucharistique
  • Les jeudis :
    • 12 h : adoration eucharistique
    • 12 h 30 : messe
  • Les vendredis :
    • 18 h 30 : chemin de croix
    • 19 h : messe
    • 19 h 30 - 21 h : adoration eucharistique
  • Vendredi 13 mars, 20 h : soirée du pardon à Saint-Eustache (informations dans la colonne "Prochains évènements").
III. Aumône

  • Dimanche 15 mars : dépôt de vêtements pour les réfugiés irakiens.
IV. Messages de carême

  • Le message de carême de S.S. le Pape François : à lire ici.
  • Le message de carême de S.Em. le Cardinal Vingt-Trois : à lire ici.
  • Situation des Chrétiens en Irak. Face aux dangers qui menacent actuellement  les Chrétiens en Irak et en Orient, vous trouverez ici diverses informations :
    • L'Ordre de Malte France vous propose un dossier documentaire complet sur la situation. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.
    • Enfin, vous pouvez soutenir matériellement nos frères Chrétiens en Irak, en faisant un don spécifique à l'Ordre de Malte. Vous trouverez toutes les informations nécessaires en cliquant ici