Un patrimoine sacré témoignant du passage des siècles

Parce qu'elles sont les maisons de Dieu au milieu des hommes, le Catholicisme a toujours cherché à embellir les églises pour qu'elles témoignent de la grandeur du sacrifice eucharistique qui y est réactualisé tous les jours et de la majesté du Seigneur qui y est présent dans le tabernacle. La Beauté conduisant à Dieu, les meilleurs artistes de leurs temps ont ainsi été sollicités pour aider les fidèles à prier à travers leurs œuvres. L'église Sainte-Élisabeth-de-Hongrie n'y fait pas exception.

Consacrée en 1646 par Jean-François Paul de Gondi, alors archévêque coadjuteur de Paris, l'église Sainte-Élisabeth-de-Hongrie a traversé différentes époques de l'histoire de l'art, dont la plupart ont laissé une trace dans l'église. Au sein de cette église dont la construction a commencé à l'ère baroque, vous trouverez également des œuvres du XIXe siècle, telles que "Laissez-venir à moi les petits enfants" du peintre Adolphe Roger, jusqu'à des œuvres du XXIe siècles, telles que le chemin de croix réalisé par le peintre Sergio Birga pour l'église.

Visite virtuelle

Vous pouvez découvrir ici des photos et une description de l'extérieur de l'église, tandis que vous pourrez bientôt en découvrir également une visite intérieure. D'ici là, n'hésitez pas à venir visiter cette Maison de Dieu.

L'orgue Suret

L'église a la chance d'abriter, en sus de l'orgue de chœur, un magnifique orgue construit par Suret entre 1852 et 1853. Découvrez ici cet instrument remarquable tant pour son buffet que pour sa richesse musicale.

Bas-reliefs du déambulatoire

Le déambulatoire de l'église abrite aujourd'hui cent bas-reliefs en bois scupltés commandés en 1623 pour l'abbaye de Saint-Vaast à Arras. Découvrez ces pièces remarquables ici.